mai 2012

 

Bonjour à tous !

 

Profitez bien de tous ses jours de fête et des vacances scolaires.

Bienvenue a tous ceux qui sont rentrés d'opex et bon courage a ceux qui sont partis et à leurs familles.

 

 Culte : 

Dimanche 6 mai 2012 : L'abbé Touvet dira une messe à 11h30 au régiment.

 

Fête :

Petite histoire du Grand Pardon


Nous sommes en 1475, Jean de Montmirel, fils d’un modeste mercier chaumontais, devenu docteur en droit canonique et chanoine de Langres, promu Evêque de Vaison-la Romaine, puis Conseiller du Pape Sixte IV, est au faîte d’une brillante carrière ecclésiastique.
Celle-ci l’a conduit à occuper d’importantes fonctions à la Curie Romaine et à obtenir des Papes, honneurs et prébendes.

Jean de Montmirel n’a pas oublié Chaumont, sa ville natale. Il obtient du Pape l’élévation de l’église en collégiale, avec un corps de chanoines dotés de toutes sortes de privilèges. 

Puis, le 8 février 1475, le Pape signe une bulle accordant à perpétuité une indulgence plénière à tous ceux qui, chaque fois que la Saint Jean -Baptiste (24 Juin) tombera un dimanche, visiteront la Collégiale Saint Jean-Baptiste, s’y confesseront et y communieront.
Le Grand Pardon était né.

Sa première célébration date de 1476 et depuis, à une exception près durant la Révolution, il a été régulièrement célébré à des intervalles constants de 6, 5, 6 et 11 ans.

De tous temps, depuis 1476, les Chaumontais et les Haut-Marnais ont accompagné cette fête religieuse de réjouissances, de liesses et d’animations populaires, parant rues et maisons, de fleurs, de guirlandes, d’écussons de mousse et de verdures.


Programme prévisionnel du week-end du Grand Pardon


Samedi 23 juin 2012 

15h Défilé d’ouverture (départ du Boulingrin)
16h Ouverture officielle du Grand Pardon, place de l’hôtel de ville

Tout l’après-midi, en ville, animations avec la Massenie Saint Michel, les amis du château de Lafauche, village médiéval, artisanat... place du palais et donjon

18h30 Cérémonie religieuse d’ouverture, basilique St Jean-Baptiste
20h30 Concert des chorales, basilique St Jean-Baptiste.
22h45 Spectacle, place de l’hôtel de ville


Dimanche 24 juin 2012

10h30 Messe du Grand Pardon, esplanade de la Basilique St Jean-Baptiste
14h à 18h Exposition biblique, école Sainte Marie
14h30 et 16h30 Spectacle biblique, école Sainte Marie
15h30 Concert de l’Harmonie municipale, devant les Halles

Tout l’après-midi, en ville, animations avec la Massenie et les amis du Château au village médiéval, place du palais et au donjon

18h30 Cérémonie religieuse de clôture à la Basilique St Jean-Baptiste
20h30 Concert « Vocalys », Vêpres pour un confesseur de Mozart à la Basilique 
21h30 Concert de carillon, parc Sainte Marie
22h30 Feux d’artifice et feux de la Saint Jean, parc Sainte Marie


De nombreuses manifestations vont encore s'ajouter à ce programme, notamment en amont du week-end du Grand Pardon. Vous les retrouverez prochainement sur cette page.


Le Grand Pardon 2012 sur le site du Diocèse de Langres


Je vous informe que sous l'égide de l'Association du Grand Pardon, il est organisé une conférence musicale sur le Gospel,

 

 intitulée "Paroles d'esclaves... chant de liberté!" 

 

le samedi 12 mai à 20h30 

 

à la salle Berlioz du conservatoire de musique

 

 

 

Cette conférence revisite les origines du chant Gospel en mettant à jour les ressorts profonds de ce mouvement musical. Elle est ponctuée par plusieurs Gospel chantés en solo par Sylvie Kosianski avec un accompagnement de piano.

 

 Voici en complément la présentation qu'en fait la conférencière elle-même :

 

La conférence musicale est une formule conférence/concert qui propose un itinéraire au travers des aspects historiques et thématiques du Gospel et des Negro-Spirituals.
Des racines africaines aux ailes du circle-song, de l'esclavage à la souffrance de ses work-songs, rencontre avec une parole vive à travers les premiers Spirituals, qui ouvre à la joie immense du Gospel et à sa lutte pour la Liberté !

Des tableaux musicaux, qui évoquent le déracinement des populations africaines prises en esclavage jusqu'à l'engagement politique des noirs et la ségrégation raciale aux Etats-Unis, dans les années 60.
Chaque chant est une invitation au voyage, un véritable témoignage d'esclave, agrémenté par des citations et des histoires issues de l'univers biblique, principale source d'inspiration des auteurs de Gospel.

Un parcours au travers de la réalité historique du gospel comme de sa dimension spirituelle.

Tout est mis en oeuvre et conçu comme un spectacle afin de passer un bon moment,


Les informations sur l'anfem ont étè mises à jour. ( Dans la rubrique activitées ).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site